Tapping

Ecrit par : dimanche, octobre 19, 2014 1 Permalink

Voici un article plutôt destiné à ceux qui sont venus me voir en cabinet. Depuis quelques temps déjà, je  donne à tous mes patients (dont plusieurs qui souffrent d’angoisse ou de dépression bien sûr), une phrase à répéter en tapping. Pourquoi le tapping ? et comment le faire ?

L’IMPORTANCE DU TAPPING DE LA PHRASE DE FIN DE SEANCE

Pendant une séance, je fais tout pour que le patient comprenne le lien entre sa problématique de départ et ses blessures passées. Je m’assure qu’il fasse le parallèle entre son mal être quotidien et ses blessures non guéries  qui se déclenchent à nouveau (pour s’inscrire et obtenir la formation gratuite où j’explique le fonctionnement du cerveau au niveau des émotions négatives, cliquez ici). Faire le tapping est aussi importante que la prise d’un médicament.

Je leur remets une feuille où il est imprimé ce qui suit

Ma phrase est: …………………………………………………………………………………………………….. …………………………………………………………………………………………………….. ……………………………………………………………………………………………………..

Il vous est impérativement demandé de répéter cette phrase, à voix haute, en se tapant alternativement sur les cuisses sur la base d’un rythme d’une seconde environ (cuisse gauche ­ cuisse droite en une seconde et recommencer). On appelle cela le « tapping ».

Pourquoi est-­il important de répéter cette phrase à voix haute en se tapant les cuisses?

Vous vous êtes sans doute rendu compte lors de votre séance que certaines croyances, même fausses (je suis nul, je suis coupable…), se sont solidement ancrées dans votre mental.

Ces croyances sont liées à de multiples blessures douloureuses. Ces blessures, grâce à votre travail, commencent à guérir. Cette phrase que vous répéterez est un déclencheur de bonnes choses. Le mental se rappelle ainsi régulièrement qu’il croyait dur comme fer à quelque chose de faux et commence à se corriger. Il peut, avec cet exercice, et tout en douceur, intégrer cette nouvelle croyance. Et cela prend du temps.

Pour cela, j’insiste sur l’importance de faire cet exercice au moins trois fois par jour.

Quand est-­il préférable de faire du tapping?

Incontestablement, la meilleure période pour commencer le tapping est tout de suite après la séance.

Le moment de la journée le plus favorable est au réveil dès que les yeux s’ouvrent, et au coucher quand on se sent partir dans le sommeil. En cours de journée quand vous voulez. Vous pouvez bien sur multiplier les exercices à volo.

Combien de temps doit durer une séquence?

Entre deux et trois minutes. Si c’est correctement fait, cela suffit en général. En cas de crise, ou de déclanchement d’émotion négative, il

peut être nécessaire de prendre l’initiative de se répéter la phrase pendant un quart d’heure vingt minutes.

Pourquoi vaut-­il mieux le faire à voix haute?

Le tapping est un moment pour soi, un moment intime. Le fait de dire la phrase à voix haute nous aide à entendre (avec nos oreilles) ce que nous exprimons. Ainsi lors de la répétition, le sens auditif est mis en contribution en partenariat avec le kinesthésique (les mains tapent alternativement sur les cuisses). Comme ça, plusieurs sens sont mis à contribution pour soutenir le biologique dans son auto­réparation.

Que se passe­-t-­il si je ne fais pas cet exercice de tapping?

Vous vous privez de quelque chose de bon !

La répétition étant l’ami de la mémoire, se répéter cette phrase aide le mental à se souvenir de ses découvertes faites pendant la séance sans laisser ses mauvaises croyances reprendre le dessus. Un dicton populaire dit : « chasser le naturel, il revient au galop ». Le tapping est un moyen de corriger durablement ce naturel, d’éliminer quelque chose qui s’avérait être un handicap pour nos comportements inadaptés. C’est aussi un moyen d’aider le cerveau à se souvenir de tout le bienfait de la séance. C’est pourquoi beaucoup de gens respirent un grand coup pendant l’exercice.

Vous avez entendu parler de déclencheurs négatifs, le tapping est en soi, un déclencheur positif dont vous êtes le seul et l’unique garant.

En cas de besoins, de questions ou d’incompréhension, n’hésitez pas à me contacter, la régularité de cet exercice est très importante.

1 Comment
  • Policarpo
    juin 30, 2016

    Bonjour ,
    Je tiens à remercier Joel car apres une séance je commence déjà à aller beaucoup mieux et j’ai retrouvé le sommeil si précieux !!!
    Jl

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *